Hervé Hugon - CleanBill

22/01/2021
Portrait d'entrepreneur.e

Portrait d'entrepreneur : 

Hervé Hugon, Président de CleanBill

 

Après 26 ans d'expériences dans le commerce de détail et la création de quatre entreprises, Hervé a fondé CleanBill. Une jeune start-up spécialisée dans la dématérialisation des tickets de caisse et des cartes de fidélité. Découvrez cet entrepreneur à l'ère du numérique responsable.

 

Quel a été votre parcours jusqu'à la création de CleanBill?

Je quitte l’école à 19 ans après avoir obtenu un CAP de chaudronnerie plastique. 

Mon premier poste est vendeur d'articles de pêche dans l’entreprise familiale. Après deux ans, je deviens responsable de magasin. 

A 25 ans mon ambition personnelle me pousse à quitter le nid pour découvrir d’autres univers, et à 28 ans je crée ma première entreprise, qui sera suivie par quatre autres dont Clean Bill. 

Aujourd’hui j’ai donc 26 ans d'expérience dans le commerce de détail et parallèlement à Clean Bill je suis propriétaire d’une unité commerciale sous l’enseigne COURIR.

 

Quelles ont été les étapes clés de la fondation de CleanBill ?

Clean Bill est une SAS créé en février 2018,

Notre brevet a été déposé le 18/10/2018 sur l’ensemble du système de collecte des tickets par l’intermédiaire de la société Cassiopi, sous le N°1859656.

Nous avons déposé un PCT ( Traité de coopération en matière de brevets) en octobre 2019. 

Notre marque et les noms de domaines ont été déposés en novembre 2017.

Clean Bill est lauréat du concours général « Alès Audace 2018 » et a reçu le 2ème prix.

A ce jour, nous avons obtenu une Bourse French Tech de BPI s’élevant à 30K€.

Un contrat innovation auprès d’AD’OCC pour une subvention d’un montant 89K€.

CREALIA a octroyé un prêt d’honneur de 50K€ aux deux cofondateurs.

La première phase des développements techniques a été achevée fin mai 2020 et le produit est dès à présent commercialisable. 

Notre effectif actuel est de cinq collaborateurs dont trois salariés.

 

Une levée de fonds est-elle en perspective ?

Pas pour le moment mais cela est un sujet en réflexion.

 

Pourquoi lancer votre start-up à Alès ?

Étant Alésiens et étant soutenu par L’IMT Mines d’Alès nous ne concevions pas de créer notre structure ailleurs qu’à ALÈS.

  

L'écosystème local est-il un point fort lorsque l’on crée une entreprise innovante ? 

Pour notre structure, l'incubateur de l’IMT Mines d'Alès a été un vrai plus, malgré la maîtrise de la création d’entreprise que je peux avoir, cela s’est avéré insuffisant face aux problématiques que posent un projet innovant. 

C’est pour cela que l’incubateur a été un vrai pilier dans la structuration de notre projet. Il nous a aussi permis d’accéder à cet écosystème.

 

Quel serait votre conseil à un(e) jeune entrepreneur(se) qui vient de démarrer ?

Allouer le même budget sur la partie commerciale que sur la partie technique.

Si la French Tech Méditerranée pouvait réaliser l’un de vos vœux, quel serait-il ? 

Nous aider à convaincre notre premier client.

 

Une citation qui vous inspire en guise de mot de la fin ? 

« Le succès c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme. »

logo
1 PLACE FRANCIS PONGE
34000 MONTPELLIER

Avec le soutien de

logo sponsor

© 2022 La French Tech Med - Powered by Axociation, outil de gestion pour les associations