Romain Aymard - Atlantide

20/11/2020
Portrait d'entrepreneur.e

Portrait d'entrepreneur : 

Romain Aymard, CEO Atlantide

 

Passionné par l’informatique et les jeux depuis son enfance, Romain a commencé à développer ses premières apps et jeux à l’âge de 12 ans.
Après avoir créé en collaboration avec 3 amis Magnitude Labs, ils ont voulu poursuivre l’aventure de l’entrepreneuriat et ont donné vie à l’Histoire à travers des jeux d’enquêtes en réalité augmentée avec la start-up Atlantide.

 

Bonjour Romain, comment avez-vous été amené à créer Atlantide ?

Passionné d’informatique, j’ai commencé à développer mes premières apps et jeux à l’âge de 12 ans.

 

Après des études d’ingénieur en informatique, j’ai réorienté ma carrière vers le Game Design (la conception de jeux, rien de visuel, je dessine très mal). J’ai ainsi eu l’opportunité de travailler dans de petites startups et chez Ubisoft, toujours dans des projets pleins de sens.

 

Entrepreneur dans l’âme, après avoir monté plusieurs associations et clubs de sports, j’ai lancé, avec 3 amis d’école, ma première société (Magnitude labs) qui accompagne encore aujourd’hui de beaux projets digitaux.

 

En 2019, l’envie de faire des jeux était trop forte, nous avons monté Atlantide pour donner vie à l’Histoire dans des jeux d’enquêtes sur mobile, à jouer dans la ville.

 

En quoi consiste Atlandide ?

 

Atlantide a été créée pour promouvoir l’Histoire en cassant les codes et clichés au travers d’expérience de façon ludique et originale qui donne vie à l’Histoire. 

Évoluant dans l’écosystème EdTech et capitalisant sur le savoir-faire et la méthodologie des jeux vidéo, Atlantide développe des expériences à visée éducative liant le jeu et l’apprentissage de l’Histoire.

Atlantide Agent est sorti en 2018 et propose au joueur de (re)vivre l’Histoire grâce à une expérience géolocalisée composée de multiples énigmes. La ville devient un terrain de jeu XXL qui offre l’opportunité de se balader dans les lieux connus ou inconnus, tout en découvrant les mythes et légendes historiques qui ont forgé sa création.

 

Une levée de fonds est-elle en perspective ?

Nous sommes en plein dedans.

Horizon début 2021 !

 

Pourquoi avoir choisi Montpellier pour créer ce projet ?

Le projet d’Atlantide était dans les têtes, nous savions qu’une ville piétonne, chargée d’Histoire et de taille moyenne serait idéale. J’ai activé un peu mon réseau pour découvrir l’écosystème avant d’arriver… Et j’ai vite réalisé que c’était un petit monde, très bienveillant et dynamique. Sans hésiter, j’ai fait mes valises !

 

Selon vous, quel est le point fort de l'écosystème local ?

De nombreuses personnes que l’on retrouve dans des comités et qui accompagnent les start-ups très tôt (comme CREALIA par exemple) sont extrêmement bienveillantes. Il y a également une forte créativité, ce qui donne à la ville un dynamisme et une énergie palpables.

 

Quel conseil donneriez-vous à un(e) jeune entrepreneur(se) qui vient de démarrer ?

Parler de son idée sans tabou et surtout : se préparer à manger souvent au restaurant ! Je trouve que c’est le meilleur moyen de créer des liens de qualité. Je préfère de petites rencontres organisées en toute intimité autour d’un bon repas, que de grosses soirées “networking”.

 

Si la French Tech Méditerranée pouvait réaliser l’un de vos vœux, quel serait-il ?

Si je le dis, il ne se réalisera pas !

 

Une citation qui vous inspire en guise de mot de la fin ?

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.” de Mark Twain

(c’est bateau, mais tellement bien)

© 2022 La French Tech Med - Powered by Axociation, outil de gestion pour les associations