Yann LE CORRE, Sportydeal

28/01/2022
Portrait d'entrepreneur.e

Portrait d’entrepreneur :

Yann LE CORRE, Dirigeant SPORTYDEAL

Après 15 ans en banque et en finance de marché Yann décide de se consacrer à sa passion, le Windsurf. Il se lance dans l’aventure entrepreneuriale avec l’idée d’une market place des sports outdoor (mais pas que !) : Sportydeal.

Découvrez en plus sur le parcours de cet entrepreneur passionné.

Quel a été votre parcours pour arriver à la création de Sportydeal ?

Diplômé en Finance et négoce international. Après 15 ans en banque en finance de marché je décide de quitter Paris pour me consacrer à une de mes passions : le windsurf.

Je vais pratiquer cette passion en compétition pendant 3 ans avec quelques résultats, 3ème au titre de master sur le chapion de france de slalom, 30ème sur 1200 au Défi Wind 2018.

Je décide de lancer gliss-deal (le bon coin de la glisse) qui a servi de base pour lancer mon projet Sportydeal véritable market place des sports Outdoor, mais pas que !

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre startup ?

Sportydeal permet de vendre et d'acheter entre passionné du matériel de sport d'occasion.

L'utilisation du site ayant une messagerie instantané permet au vendeur et aux acheteurs de communiquer avant achat (panier moyen élevé qui nécessite de l’échange et de la confiance autres que les codes du e-commerce classique) et surtout d'avoir une proximité avec nos users, car le client c'est notre priorité !

 

Des actualités en ce moment ?

L’appli mobile !

 

Une levée de fonds est-elle en perspective ?

En prospection

 

Pourquoi avez-vous choisi notre région pour lancer votre start-up ?

Vivant à Gruissan depuis 2015 je suis arrivé à l'incubateur IONIS 361 et donc à Montpellier un peu par hasard (ancien étudiant du groupe IONIS) ce qui est sûr c'est que j'y ai découvert une réel dynamique qui me dit que le hasard a très bien fait les choses !

 

Selon vous, quel est le point fort de l'écosystème local ?

Point fort : Dynamique de la région (AD'OCC, AD'OCC Sport), de la BPI en local, des associations d’entrepreneurs.

Étant basé à IONIS 361 je suis forcément privilégié pour recruter des profils Tech, au-delà l'environnement étudiant, les pôles universitaires formant des étudiants ayant des compétences en digital marketing sont aussi très performant, les ressources sont belles et bien présentes.

Point faible : un épisode cévenol de trop par an !

Quel serait votre conseil à un(e) jeune entrepreneur(se) qui vient de démarrer ? 

Je conseillerai de s'entourer et donc d'éviter de croire qu'il peut tout faire seul soit parce qu'il se pense bon soit parce qu'il ne veut pas "partager" son idée. Des mentors et des associés : une des clés de la réussite.

 

Si la French Tech Méditerranée pouvait réaliser l’un de vos vœux, quel serait-il ? 

M'offrir une belle marche qui me permettrait de lever pour aller vers l'hyper croissance

 

Votre mot de la fin :

Pourquoi faire le jour même ce que l'on peut faire le lendemain. (C’est philosophique et c'est de moi :-) )

logo
1 PLACE FRANCIS PONGE
34000 MONTPELLIER

Avec le soutien de

logo sponsor

© 2022 La French Tech Med - Powered by Axociation, outil de gestion pour les associations